Comment fait un robot tondeuse pour la détection des obstacles ?

Découvrez dans cet articles la manière utilisé par un robot tondeuse pour travailler sur votre jardin tout en évitant les possible obstacles.

robot tondeuse detection obstacle

Un robot tondeuse peut faire face aux obstacles au sol. que se soit des obstacles sur les côtés, en avant ou même en fin de parcoure.
Les robot tondeuse ont de bons moyens afin d’éviter les obstacles qui ce trouve sur votre pelouse.
Il est rare de trouver un terrain ou il n’y à pas d’obstacle qui peut empêcher la tonte de la pelouse.
Quand on parle d’obstacle, cela peut être les arbres, les bordures, des décorations ou même les jouets de vos enfants.

généralement, le robot tondeuse utilisent deux systèmes pour éviter les obstacles :

  • Le câble périphérique,
  • Les capteurs de choc.

Certains modéles peuvent utiliser d’autres technologie pour améliorer la detection d’obstacle permanent ou temporaire.

Comment les obstacles sont-ils détectés ?

Les robots tondeuses sont généralement équipés de capteurs qui aident la machine à détecter les obstacles sur son chemin. Ces capteurs peuvent être situés à l’avant de la machine, ainsi qu’à l’arrière. Les capteurs montés à l’avant sont généralement utilisés pour identifier de gros objets, tels que des arbres ou des buissons, tandis que les capteurs montés à l’arrière sont plus susceptibles d’être utilisés pour détecter des objets plus petits, tels que des rochers ou des mottes de terre. Les capteurs ne sont pas généralement utilisés pour détecter des objets de faible masse, comme les feuilles mortes ou les brins d’herbe.

Câble périphérique

Le robot tondeuse utilise une variété de technologies pour trouver leur chemin. Le moyen le plus évident utilisé pour éviter les obstacles et de sortir de la surface de tonte consiste à utiliser un câble périphérique.
Le principe est simple, avant de mettre en service la tondeuse, vous devez placer un fil qui indiquera les limite de la zone à tondre. Cette boucle donnera déjà les bonne indication au robot, aux endroits interdit et aux limites du terrain. Vous pouvez installer cette boucle sur certain obstacles sur le terrain qui sont toujours présent (parterres, bassin poisson,…)
Il n’est pas obligatoire d’installer le câble périphérique sur tous les obstacles du terrain. Par exemple vous n’allez pas baliser les arbres, le robot tondeuse a d’autres systèmes pour permettre ce type de détection.

Est-il compliqué d’installer le câble périphérique

L’installions du câble périphérique est simple. Vous aurez en principe une bobine de fil dans le kit de votre robot tondeuse. Il vous suffira de brancher la première extrémité du câble à la station de charge, puis délimiter la zone de tonte en déroulant le fil, soit en le posant sur l’herbe ou en l’enterrant de quelque centimètre dans la terre. La deuxième solution est à privilégier.
Puis la seconde extrémité sera à relier aussi à la station de charge.
Evitez de faire croiser le câble, cela peut engendrer des disfonctionnements.

Les capteurs de choc

La détection de collision est une technique utilisée par les robots tondeuse pour détecter les obstacles. Il existe plusieurs type de détection sur les robots.

  • Capteur de choc sur capot,
  • Detecteur ultrason,
  • Detection vitesse.

L’ensemble des capteurs cités ne sont pas disponible sur tout les robots. Cela va dépendre de la marque.
Les fabriquant fournit des détecteurs d’obstacles plus ou moins avancée suivant les gammes, tous permettent au minimum de s’arrêter rapidement au contact d’un obstacle afin d’éviter d’abîmer le robot ou l’obstacles.

Autres systèmes pour détecter les obstacles

Capot libre

De nombreuses tondeuses à gazon robotisées utilisent une coque dite “flottante”, qui moment de rencontrer un obstacle ce déplace et grâce à un capteur à effet Hall qui enregistre le mouvement du capot stoppe la tondeuse.

Accéléromètres

beaucoup de tondeuses à gazon robotisées utilisent un pare-chocs avant avec des capteurs de type accéléromètre. Ces capteurs peuvent détecter des obstacles potentiellement dangereux grâce à la diminution rapide de la vitesse au moment de l’impact avec l’objet.

Détection vitesse des roues

Un autre moyen de détecter un obstacle est de surveiller la vitesse des roues de la tondeuse. Si la rotation de la roue s’arrête soudainement et de manière inattendue, cela peut indiquer que la roue a heurté un obstacle par inadvertance, ce qui incite la tondeuse à revenir en arrière et à virer dans une direction différente.

Le robot tondeuse peut-il détecter tous les obstacles ?

robot tondeuse peut-il detecter tous les obstacles ?

Un arbre, un vélo par exemple, le robot tondeuse le détectera. Mais une poupée, il n’est pas sûre, soit le robot arrivera à le pousser, sot il passera dessus avec le risque de tondre le jouet. Donc faire attention aux petits jouets (briques de type Lego, voiturette, accessoires de poupée, etc.) qui pourraient ne pas être détectés. Si vous installez un balançoire ou un toboggan, ils seront visible par le robot tondeuse et vous n’avez pas besoin d’installer de câble. Les capteurs suffiront.

Le robot tondeuse peut-il endommager un obstacle ?

La réponse va dépendre de l’obstacle et de votre modèle de robot tondeuse.
Par exemple, pour les objets ou le robot peut passer dessus, ce dernier peut être plus ou moins endommagé suivant le type de lame installée. Vous avez des lames fixe, qui dans cette configuration endommageront beaucoup plus un objet passé sous la tondeuse par rapport au modèle avec des lames libre.
Ensuite suivant le type de détection (par choc ou à ultrason) si l’obstacle est fragile il peut être aussi abîmé. Si vous êtes intéressé par l’achat d’un robot tondeuse, vous pouvez consulter notre comparateur de robots tondeuses.

Et pour les obstacles temporaires non maitrisé ?

Vous pouvez avoir des obstacles temporaires que vous ne pouvez pas maitriser comme les feuilles, branches ou même le caca de chien. En effet, à certaines saisons, certains obstacles naturels, tels que des pommes de pin, des feuilles, des branches et des arbres fruitiers, pourraient empêcher un robot de tondre votre pelouse. De même pour les déjections canines.
Comment votre robot a-t-il réagi face à ces obstacles ?

La plupart des tondeuses robots géreront des obstacles pouvant atteindre la taille de bâtons. Cependant, tout objet avec des pointes acérées, des pommes de pin ou des morceaux de fruits d’arbres peut endommager le mécanisme de coupe de votre tondeuse. C’est pourquoi il est judicieux de nettoyer périodiquement ces objets.
Pour ce qui est des excréments de chien, une fois que la tondeuse est passé plusieurs fois, le caca devrait disparaitre, mais il est conseillé de les retirer avant.